Alliance de Daguefilante

De Le wiki The Elder Scrolls Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher

L'Alliance de Daguefilante est l'une des trois factions jouables de The Elder Scrolls Online, composée des Brétons, des Orques et des Rougegardes.

Description

L’Alliance de Daguefilante est formée par les trois peuples du Nord-Ouest de Tamriel qui reconnaissent que les pouvoirs qui règnent sur la Cité impériale sont dangereux et ont mis à mal la paix et la prospérité dans tout le continent.

Daguefilante.jpeg

Ils ont pour chef le Haut-Roi Émeric, qui a gagné leur loyauté en tenant ses promesses aux Orques et aux Rougegardes des cités de Sentinelle et de Fort Hallin. Les Brétons sont doués en magie et en diplomatie et ont uni ces trois peuples pour combattre pour l’Empire. Les Orques sont des guerriers incroyables et forgent les meilleurs armes et armures de tout Tamriel. Les Rougegardes sont d’excellents athlètes et sont élevés pour devenir des guerriers d’exception dès leur naissance.

Le large éventail de talents de l’Alliance de Daguefilante en fait une force avec laquelle compter.

Leader

Le Haut-Roi Émeric est un seigneur marchand Bréton dont les politiques habiles et la maîtrise de la diplomatie ont permis de gagner la confiance des rois de Hauteroche, une alliance matrimoniale avec les Rougegardes et finalement un traité de guerre avec les Orques. Il règne depuis Haltevoie en Hauteroche.

Regardez autour de vous. Sommes-nous riches ? Sommes-nous prospères ? La réponse est non. Nos approvisionnements s’amenuisent et nos routes commerciales sont fermées. Nous souffrons. Voulons-nous vivre de cette façon ? Voulons-nous vivre dans la crasse, sans richesse, sans nourriture, sans souverain ? Et qui est à blâmer ? L’imposteur assis sur le trône de la Cité impériale ! Nous devons riposter ! Restaurons le Second Empire, et avec lui reviendra la prospérité qui était jadis la nôtre ! Notre peuple aura la suprématie, le pouvoir et la prospérité. Érigeons un nouvel Empire ! Qui parmi vous est avec moi ?

Histoire

L'Alliance de Daguefilante fut fondée en 2E 542, quand les rois de Hauteroche s'allièrent pour repousser une invasion de Crevassais commandés par Durcorach, le "Dragon noir". Déferlant des montagnes de l'est, les barbares rasèrent Abondance, assiégèrent Haltevoie, pillèrent Camlorn et progressèrent jusqu'aux portes de Daguefilante avant que les Brétons ne parviennent enfin à les arrêter. C'est après la défaite de Durcorach que les rois de Daguefilante, Haltevoie, Camlorn, Abondance et Taillemont formèrent la "première" Alliance de Daguefilante en jurant solennellement de se défendre les uns les autres et de faire front commun contre leurs ennemis extérieurs.

Hauteroche fut ensuite reconstruite par les Brétons et connut une période de prospérité, en particulier après 2E 561 quand des mineurs découvrirent non loin de Haltevoie le plus gros filon d'orichalque de l'histoire. Émeric, comte de Cumbrie, proposa d'utiliser la richesse ainsi produite pour renforcer la flotte de Haltevoie et resserrer les liens commerciaux avec Hauteroche. Le roi Gardner de Haltevoie donna son accord, mais avant que la flotte ne puisse être achevée, l'effroyable peste knahataine s'abattit sur la région et décima la famille royale. Le comte Émeric monta alors sur le trône et la maison Cumbrie devint ainsi la seconde dynastie à régner sur Haltevoie.

Le nouveau roi Émeric courtisa d'abord la fille du roi Ranser de Taillemont avant de finalement épouser la princesse Maraya de Sentinelle en 2E 566. Cette décision faillit provoquer la rupture de la première alliance quand Ranser, qui s'estimait trahi, lança une attaque-surprise contre Haltevoie. Les rois de Camlorn, Abondance et Daguefilante se rallièrent à Haltevoie, et l'habile diplomate qu'était Émeric parvint à convaincre les armées de Sentinelle de protéger sa reine. Il négocia également l'aide d'un puissant clan orque de Wrothgar en échange d'Orsinium. Taillemont fut ainsi vaincu et l'alliance reforgée. Loin de se limiter aux Brétons, cette nouvelle mouture invita d'autres nations à rejoindre ses rangs.

Le conclave qui négocia le nouveau traité dura des mois, et chaque point fut prétexte à d'innombrables débats et disputes. La vision du roi Émeric finit cependant par s'imposer au prix de dizaines de compromis et de dérogations patiemment négociées. La liberté de commerce fut garantie dans toute la région, et malgré les objections des nobles de Fendretour et les Rougegardes d'Alik'r, les Orques furent acceptés comme membres à part entière. Peu à peu, les cités états du nord-ouest de Tamriel firent allégeance au conseil royal de l'Alliance présidé par le haut-roi Émeric. En tant qu'architecte de l'accord, il en prit le commandement suprême.

L'Alliance de Daguefilante telle que nous la connaissons aujourd'hui était née. Elle rassemble les Rougegardes du nord de Martelfell gouvernés par le roi Fahara'jad, les Orques des montagnes du nord-est et leur roi Kurog d'Orsinium, ainsi que le roi Bréton Émeric de Hauteroche qui règne depuis son palais de Haltevoie. Cette noble alliance de peuples aussi honorables que chevaleresques représente le meilleur de l'héritage du premier et du second Empire. Et sur ces fondations pourrait bien s'élever un empire plus puissant encore qui offrira à tous les peuples de Tamriel les fruits d'un respect mutuel, d'un commerce florissant et de l'adoration des Divins.

Les peuples de l'Alliance de Daguefilante