Orques

De Le wiki The Elder Scrolls Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant.

Orques dans TESO

Race-orc.png
Présentation rapide de Orques dans The Elder Scrolls Online.

Bien que les autres peuples considèrent souvent les Orques comme des barbares, voire comme des bêtes, ils possèdent une culture ancienne forgée dans le feu de guerres incessantes, au creux des montagnes inhospitalières qui leur servent de patrie. Les Orques vivent en suivant un code d’honneur simple selon lequel les forts survivent et les plus forts dirigent. En tant que meilleurs forgerons de Tamriel, leurs armes et leurs armures sont convoitées par tous les guerriers du continent. Sous le Second Empire, leur royaume d’Orsinium jouissait enfin du statut de province. La promesse de restaurer Orsinium fit beaucoup pour amener les fiers Orques du Nord-Ouest de Tamriel dans le giron de la nouvelle Alliance de Daguefilante.

Ils disposent ainsi depuis le traîté les réunissant aux brétons et aux rougegardes de la cité d'Orsinium. Le sud de la région du Wrothgar est dirigée par le roi Kurog d'Orsinium, tandis que le nord reste sous contrôle des différentes forteresses.

Les compétences raciales

Les compétences raciales des Orques reflètent l'environnement montagnard hostile de ce peuple, ce qui leur confère des bonus en armure lourde, et une régénération de la santé.

  • Expertise en armure lourde 1.pngExpertise de l'armure lourde (Inné)
Augmente de 15% le gain d'expérience avec les armures lourdes.


  • Corriace 1.pngRâblé (0/3)
Débloqué au rang 5 des compétences des Orques.
Augmente la santé et la vigueur maximales de 2%.


  • Robustesse 1.pngRobustesse (0/3)
Débloqué au rang 10 des compétences des Orques.
Augmente la régénération de santé pendant les combats de 5%.


  • Rapide 1.pngRapide (0/3)
Débloqué au rang 25 des compétences des Orques.
Réduit le coût du sprint de 4% et augmente sa vitesse de 3%.


Orques au-delà de TESO

Au travers des jeux de la série The Elder Scrolls, on peut en apprendre beaucoup plus...

Origine

Les orques ont vu le jour à la fin de l'ère de l'Aube. L'histoire les rattache à tort aux races gobelinoïdes, alors qu'il s'agit en fait d'un antiques clans Aldmers qui aurait été transformée, leur donnant le nom d'Orsimers. Plusieurs théories existent quant à cette transformation:

  • les Orsimers vouait exclusivement un culte à l'Aedra Trinimac, dieu de la guerre, le plus puissant des esprits ancestraux Aldmers. Quand Trinimac fut dévoré par le Prince Daedra Boéthia puis transformé dans l'intestin de ce dieu, qui le digéra avant de le déféquer, les Orques mutèrent avec lui. Les restes de Trinimac donnèrent naissance à Malacath, Daedra des Bannis, des Exclus, et des Malédictions, un être torturé et monstrueux. Tous ses fidèles Aldmers ont subit une mutation similaire et ils furent désormais connus en tant qu' Orsimers "le Peuple paria " en aldmeri.
  • Les orques étaient autrefois des Elfes, et vénéraient le Dieu Malakath. Lorsque leur Dieu a dégénéré et est devenu un prince Daedra, leur apparence a complètement changé pour faire d'eux ce qu'ils sont désormais. Ils ont cependant conservé les oreilles pointues typiques des Elfes. Le vrai nom de ce peuple est Orsimers, qui signifie "Peuple Paria" en langue elfique (le termes Mers désigne les Elfes).

Ainsi, la théorie comme quoi Trinimac est devenu Malacath est disputée. Certains croient que Trinimac existe toujours et que Malacath veut tromper les Orsimers, d'autres qu'il est devenu Malacath après avoir été digéré par Boéthia. Certains pensent même que le Trinimac digéré, ne serait pas vraiment le Daedra Malacath, mais une création de Boéthia, qui s'assurerait ainsi le contrôle des Orsimers. Enfin, des légendes associent Malacath à Mauloch, un dieu ancien, également vénéré par certains nordiques.