Chimers

De Le wiki The Elder Scrolls Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher

Les Chimers (en aldméri, littéralement, "ceux qui ont changé") sont les ancêtres des Elfes Noirs.

Origine

C'est une des première branches à s'être séparée du tronc commun des peuples elfes, les Aldmers. Guidés par le prophète Véloth, ils vinrent s'établir dans le nord-est de Tamriel au cours de l'ère méréthique. Alors que les Aldmers vénéraient les Aedra tels que Trinimac, Véloth fut inspiré par les Daedra, ce qui avait motivé entre autre le choix de la scission d'avec les Aldmers. Il apprit à son peuple à distinguer les bons Daedra des mauvais. Les bons Deadra, Boéthia, Méphala et Azura offrirent aux Chimers leur protection et leurs enseignements donnèrent forme à la société chimer dont les structures, telles que les Grandes Maisons ou la Morag Tong, ont perduré jusque dans la société dunmer sous le Tribunal.

Les chimers et les autres peuples

En Morrowind, les Chimers durent lutter pour conserver leurs terres, à la fois contre un peuple d'elfes cousins, les Dwemers, et les invasions de nordiques venus de Bordeciel. Les Dwemers étant un peuple de sceptiques, les conflits religieux et territoriaux continuels du début de l'ère première conduisirent finalement à a Guerre du Premier Conseil, conclue par la bataille du Mont Ecarlate en 1E668. Cette guerre permit aux Chimers de prendre définitivement possession de Resdayn, renommée Dunmereth, les dwemers ayant disparu définitivement. Mais cela les transforma également en Dunmers, après que Azura les eut maudits pour le meurtre de Nérévar.

Ascension des Tribuns et la transformation des chimers

Mais ces événements permirent également à trois généraux chimers, Almalexia, Sotha Sil et Vivec, d'assassiner Nérévar, qui était le roi de Resdayn, pour pouvoir s'emparer des Outils de Kagrénac permettant ainsi de contrôler le Coeur de Lorkhan qu'avaient découverts les dwemers sous le Mont Ecarlate. Ces trois généraux accédèrent ainsi au statut de dieux vivants, et formèrent les Tribuns.

Les Chimers vénérant traditionnellement les Daedra, cet acte fut pris par ces derniers comme une hérésie. Azura, princesse Daedra du Crépuscule et de l'Aube, maudit donc le peuple chimer, dont la peau devint dès lors noire et les yeux rouges. Depuis, les Chimers sont appelés Dunmers.

Par la suite, d'autres Daedra lancèrent des malédictions et provoquèrent des catastrophes sur le peuple dunmer et les Tribuns.

Malgré tout, une partie des Dunmers continua néanmoins à vénérer les Daedra (les Cendrais), et l'on a pu constater que le peuple dunmer utilisait encore l'alphabet daedrique ; la langue dunmeri est largement empruntée à la langue daedrique. De plus, les trois bons Daedra sont encore vénérés d'une certaines manière, puisqu'ils sont assimilés dans le Temple comme étant les Anticipations d'ALMSIVI.