Tribunal

De Le wiki The Elder Scrolls Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Tribunal.jpg

Figures centrales du culte Dunmer, les trois Dieux Vivants de Morrowind sont désignés par leurs fidèles sous le nom collectif du Tribunal, ou plus souvent par la formule "ALMSIVI" composée des premières lettres du nom de chaque Tribun : Almalexia, Sotha Sil et Vivec.

Ce sont les trois fondateurs légendaires du Dunmereth (aujourd'hui Morrowind) : les trois villes qu'ils ont fondées portent d'ailleurs encore leur nom.

L'histoire de leur ascension est trouble et remonte à la bataille du Mont Écarlate, lors de la Guerre du Premier Conseil en 1E 668, qui changea la face de Tamriel à bien des égards. D'aucuns disent qu'ils ont atteint l'immortalité en employant, suivant l'idée de Sotha Sil, les Outils de Kagrénac afin de puiser dans le Coeur de Lorkhan l'essence de la divinité - une apothéose artificielle que leurs détracteurs associent à la trahison et au meurtre du Seigneur Nérévar dont ils étaient les généraux. Celle-ci leur a toutefois permis de prendre les rênes de la destinée de leur peuple au sortir de la grande guerre contre les Dwemers, et de le protéger de nombreux périls.

Autour d'eux s'est constituée la structure du Nouveau Temple, instituant le plus grand changement dans la société dunmer depuis le temps du prophète Véloth tout en incorporant de nombreux aspects de l'antique culte daédrique prédominant jusqu'alors en Morrowind.

Chaque Tribun incarne un archétype spécifique, correspondant à son rôle dans la société et la pensée dunmer. Ainsi, Vivec est la Maîtrise, poète-guerrier et protecteur de Morrowind ; Sotha Sil, le sorcier architecte reclus dans sa cité mécanique, revêt le rôle du Mystère ; enfin, la figure de la Mère est incarnée par Almalexia, la Merci, qui veille sur son peuple depuis le cœur de sa capitale.

Tous les saints majeurs et les saints mineurs ont ce que l’on appelle une sphère d’influence, c’est-à-dire un ou plusieurs domaines ou professions pour lesquels le saint éprouve une affinité particulière. Les saints majeurs du Temple sont les suivants : Almalexia la Gardienne (sainte patronne des guérisseurs et des enseignants), Sotha Sil le Mage (saint patron des artificiers et des magiciens), Vivec le Poète (saint patron des artistes et des roublards), saint Nérévar le Capitaine (saint patron des guerriers et des hommes d’État) et saint Véloth le Pèlerin (saint patron des bannis et de tous ceux qui cherchent quelque chose). Les saints mineurs du Temple sont : Saint Felme le Brave (bouchers, poissonniers), Saint Llothis le Pieux (tailleurs, teinturiers), Sainte Méris la Pacificatrice (fermiers, laboureurs), Saint Roris le Martyr (négociants, caravaniers), Saint Aralor le Pénitent (tanneurs, mineurs), Saint Délyn le Sage (potiers, souffleurs de verre), Saint Olms le Juste (clercs, ciriers), Sainte Rilme aux Pieds Nus (marins, pèlerins et mendiants) et Sainte Séryne la Miséricordieuse (boulangers, brasseurs et distillateurs).

De nombreux pèlerinages sont organisés comme celui des Sanctuaires des Sept Grâces.

Les fanatiques du Temple sont les exaltés.

Après 3E 427, avec la disparitions des Tribuns et de leur pouvoir, le Temple commença à disparaitre progressivement.