Tour d'Or Blanc

De Le wiki The Elder Scrolls Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher

Lieu
Tour d'Or Blanc

Type de lieu : Tour
Emplacement : Cyrodiil
Faction :

La Tour d'Or Blanc, aussi connue sous le nom de Temple des Ancêtres sous l'Ayleidoon, est une tour massive dans le centre de la Cité Impériale et est de loin le plus haut bâtiment de la ville et l'ensemble de la province de Cyrodiil. Elle est le centre névralgique de l'Empire, c'est là que loge l'empereur et le Conseil des Anciens.


Histoire

Construction

Durant l'ère Méréthique, Topal le Pilote explora le Niben, puis le Lac Rumare avec en son centre huit îles peuplées par les hommes oiseaux.

Plus tard les Aldmers s'installèrent sur les îles, exterminant a priori les hommes oiseaux. Là ils érigèrent une tour gigantesque, qui devint la Tour d'Or Blanc.

Cette tour symbolisa la fondation d'une nouvelle nation Aldmer indépendante de l'Archipel de l'Automne ; l'Ayleidoon.

Sous le règne des Ayléides

Après l'indépendance des Ayléides, la Tour d'Or Blanc devint non-seulement le centre du royaume, mais forme aussi probablement la première cité-état Ayléide et le point de départ de l'extension du royaume.

La tour fut en réalité un important centre religieux, en effet les Ayléides pratiquèrent une forme du Culte des Ancêtres. La tour était le "Temple des Ancêtres" et était vraisemblablement le lieu de culte le plus important du royaume. C'est ici que furent stockés les Dix Ancêtres, reliques importantes du culte.

Chute de la Tour d'Or Blanc

L'Ayleidoon prospéra jusqu'à la révolte des esclaves menée par Alessia. Là les Ayléides évacuèrent les Dix Ancêtres du Temple des Ancêtres dans diverses cités.

En 1E 243 les Ayléides passèrent un pacte avec Méridia, ce qui leur permit d'invoquer une armée d'auroriens pour protéger la Tour d'Or Blanc de la révolution humaine qui se massait autour de la ville. Ainsi la Tour fut le théâtre de combats entre humains, elfes et daedra, plus particulièrement entre Pélinal Blancserpent le Divin Croisé et Umaril le Roi-Sorcier semi-Elfe.

Pélinal terrassa Umaril, avant de se faire lui même tuer par les Ayléides. Mais la fin d'Umaril signa la fin de la domination Ayléide dans la région, la cité de la Tour d'Or Blanc passa ainsi sous la domination du Premier Empire humain.

Empire de Cyrodiil

Alessia devint la première impératrice de l'empire et selon la légende, elle reçu à sa mort l'Amulette des rois, l'amulette devint la Pierre de la Tour.

Le Temple des Ancêtres fut saccagé par les humains. Cependant, quelques siècles plus tard, ils firent de la Tour le Palais Impérial (Qui était précédemment à Sancre Tor) ; c'est ici que logea l'empereur, et où se trouvait le trône ainsi que le Conseil des Anciens. La Bibliothèque Impériale contenant les Parchemins des Anciens fut elle aussi établit dans la Tour, on y trouvait donc l'Ordre de la Phalène Ancestrale.

En temps que Palais Impérial, la Tour fut le théâtre de bon nombre d'assassinats, notamment ceux de Reman III et Cuhlecain.

Evènements lors de la 4e ère

La Tour d'Or Blanc n'a pas subit de destructions lors du pillage de la Cité impériale par les armées du Domaine Aldmeri en 4E 174, au cours de la grande guerre. Avec le déclin de l'Empire, la Tour d'Or Blanc est devenue un nid de vipère où se succèdent complots et luttes de pouvoirs. L'assassinat de Titus Mede II par la Confrérie Noire a été, par exemple, commandité par un membre du conseil des anciens.

Conversions et rénovations

La Tour a plusieurs millénaires d'histoires, elle fut donc rénovée et reconstruite plusieurs fois pour ne pas subir de trop les affres du temps.

Nous sommes sûrs d'une rénovation ; en 2E 854 l'empereur Cuhlecain est assassiné par une Lame Noire, cette dernière finit par mettre le feu à la Tour, la ravageant. Elle dut ainsi être grandement rénovée.


À l'instar du reste de la Cité Impériale, l'architecture de la Tour diffère sensiblement de l'architecture Ayléide, la façade par exemple n'est pas réalisée avec des blocs de calcaire blanc typique des constructions Ayléides, au contraire il est utilisé de la pierre grise sur le niveau inférieur ainsi que sur les diverses couronnes crènelées. Ce crènelage étant atypique chez les Ayléides. Pour autre détail, le pied de la Tour se voit chevauché de deux coupoles superposées, ce qui est inédit pour une construction Ayléide où nous n'avons recensé aucune construction avec coupole. Dragon Impérial

En intérieur l'éclairage typiquement Ayléide fait de pierres de Welkynd a totalement disparu, probablement durant le saccage du Temple des ancêtres. On a ajouté des vitres typiquement humaines, et on trouve plusieurs gravures du Dragon Impérial, symbole de l'empire depuis l'ère seconde avec l'influence akaviri.

Si l'intérieur et la partie basse de la structure ont totalement été altérés, on peut par contre considérer que la colonne blanche composant la partie supérieure de la tour est d'origine, aux rénovations près.

La Tour d'Or Blanc dans la Cosmologie

Nirn a besoin de l'énergie venant d'Aetherius pour exister, pour cela existe des Tours, neuf au total qui canalisent l'énergie, chaque tour possède une Pierre qui focalise cette énergie pour stabiliser le Néant, lui apporter un brin de stase. La Tour d'Or Blanc est l'une de ces tours, et Chim-el-Adabal (ou encore l'Amulette des rois) était sa pierre. La Roue dans la Roue

La Tour d'Or Blanc qui est dans une structure circulaire, entourée de huit autres tours : la Roue dans la Roue, le symbole de l'Aurbis, un summum de magie: en imitant le reste du monde à échelle réduite, le complexe autour de la Tour d'Or Blanc renforce son pouvoir et lui permet de contrôler le reste du monde.

Crise d'Oblivion

Lorsqu'une Tour perd sa pierre, Nirn est affaiblie. Aussi en 3E 433, lorsque l'Aube Mythique fit assassiner la lignée impériale des Septims et vola l'Amulette des rois, la Tour d'Or Blanc perdit sa pierre et devint hors service, comme ce n'est pas la première Tour a être devenue hors service, Nirn fut suffisamment affaiblie pour ne plus être protégée du Néant. Ainsi se déroula la Crise d'Oblivion.

A la fin de la crise, Martin Septim brisa l'Amulette des rois, et se transforma en un avatar du Dieu-Dragon qui se statufia, redonnant à la Tour d'Or Blanc sa pierre, une pierre bien plus stable dans le temps que ne l'était l'Amulette des rois.

But de sa création

Il semblerait qu'à l'origine les Ayléides aient construit la Tour d'Or Blanc non-pas pour canaliser l'énergie comme c'était le cas de la Tour de Cristal des Aldmers sur l'Archipel de l'Automne, mais au contraire elle a été construite pour inverser le flux énergétique, et donc entrer dans un processus de dé-Création de Nirn. En d’autres mots, c’était un point focal pour atteindre (à nouveau) le divin. Pour cela ils auraient conclu divers pactes avec les Princes daedriques.

Ceci expliquerait pourquoi Shezarr serait apparu à Alessia pour l'intimer à se révolter contre les Ayléides, et ainsi empêcher les Ayléides d'atteindre leur but.

Toutefois tous les Ayléides n'étaient pas intéressés par ce projet, il est même plus que plausible que certains soient contre. Ce qui pourrait expliquer pourquoi certains seigneurs Ayléides aidèrent Alessia dans sa révolution.